x
Compartilhar

Contre qui, rose

de

Contre qui, rose, avez-vous adopté ces épines?
Contra quem, rosa, adotaste esses espinhos?

Votre joie trop fine, vous a-t-elle forcée de devenir cette chose armée?
Tua alegria tão frágil te forçou a tornar-te tal coisa armada?

Mais de qui vous protège cette arme exagérée?
Mas de quem te protege essa defesa exagerada?

Combien d’ennemis vous ai-je enlevés qui ne la craignaient,
Quantos inimigos, afastados de ti, nem te temiam?

Point au contraire, d’été en automne vous blessez les soins qu’on vous donne.
Ao contrário, de verão a outono tu ferias o cuidado que te era dispensado.

postado por em 08-07-2021